Points Maison: Gryffondor 79 - Poufsouffle 51 - Serdaigle 32 - Serpentard 19
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bonjour, nous avons le regret de vous annoncer que le forum est fermé. Nul ne sait s'il reprendra. Excusez-nous pour la gêne occasionnée.

Elliot Scamander
Poufsouffle Roux
avatar
Messages : 174
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 20
Localisation : Do you need me ?
Mer 1 Fév - 16:10
Red Thread- ft. Lovely Curly One ♥ -

Elliot Scamander

Stephen Enjolras

Elliot venait de sortir d’un cours particulièrement ardu. Ses cheveux étaient encore plus en bataille qu’habituellement, prouvant que le jeune homme avait dû se creuser la tête pendant un bon moment. Son visage semblait fatigué, comme s’il n’avait pas beaucoup dormi la nuit d’avant, ce qui était probablement le cas. La journée était bientôt finie, heureusement pour le rouquin. Il souffla un bon coup en quittant la salle et observa tranquillement les allées et venues des autres sorciers. Le Poufsouffle aimait bien prendre quelques instants pour jeter un œil à sa classe, pour tenter de comprendre leurs relations un peu plus facilement. Oh, bien entendu, cela n’était bien souvent pas très utile mais au moins, c’était relaxant. Cependant, le professeur en herbe n’avait pas que cela à faire. Bien qu’il fût exténué, il avait de la chance de ne pas avoir d’autres cours ensuite. Pour d’autres, ce n’était pas le cas et ils se précipitaient déjà vers une nouvelle pièce et un autre professeur.

Scamander se demanda alors ce qu’il allait bien pouvoir faire. A mesure qu’il réfléchissait, les élèves partaient et les couloirs se vidaient tranquillement mais surement. En fin de journée, il n’y avait pas trop d’affluence dans Poudlard, ce qui était une aubaine pour le rouquin. Il n’aimait pas vraiment la foule, car à chaque fois, il finissait par bousculer ou par rentrer dans quelqu’un. C’était plus fort que lui ! Il fallait dire qu’avec son empressement habituel et ses manières un peu étranges, Elliot ne passait pas souvent inaperçue. Sans parler de sa mauvaise réputation qui lui collait à la peau comme une seconde vie, et aussi de sa valise qui malgré tout était encombrante.

Finalement, le jeune aux yeux vairons se décida à aller à la bibliothèque. Mais une fois sur place, il se ravisa. Emprunter un livre était une bonne chose mais l’acheter était encore une meilleure idée. Le Poufsouffle ne savait pas s’il était possible d’acheter un livre directement dans l’enceinte de Poudlard, et surtout, cela pouvait prendre un moment. Le problème était qu’il en avait besoin maintenant… Alors Elliot n’hésita pas plus longtemps. Une sortie ne pouvait que lui faire du bien par ailleurs. Mais partir seul de l’école n’était pas très bien vu et cela pouvait être quelque peu dangereux. D’autant plus que le garçon ne s’était jamais aventuré seul en dehors de Poudlard. Il y avait toujours eu ses parents ou même Aquila. En parlant du Directeur, le professeur de Soins savait que son protecteur n’allait pas vouloir qu’il parte seul. Le Serdaigle était particulièrement rigoureux concernant les sorties de ses élèves, et encore plus concernant le cas Scamander. Le rouquin soupira alors, résolu à trouver quelqu’un pour venir avec lui. D’ordinaire, cela aurait été une torture pour le jeune homme mais désormais, ce n’était plus le cas…

Il avait un ami proche maintenant, alors la sortie ne pouvait être qu’agréable finalement. Il fallait simplement qu’il le retrouve et cela n’allait pas être simple. Le descendant de Newton Scamander se dépêcha alors, ramassa sa malle au sol et chercha du coin de l’œil des sorciers avec un blason rouge et jaune. Il tomba finalement sur quelqu’un de la Maison Gryffondor et lui demanda timidement si elle était au courant de ce qu’avait les troisièmes années du Lion D’or en ce moment. La jeune fille lui répondit en rigolant doucement qu’ils avaient du temps libre à cette heure-ci. Le visage taché de brun du professeur s’illumina et il remercia l’inconnue avant d’en profiter pour lui demander un autre renseignement. Cette personne était particulièrement aimable, contrairement à un bon nombre de sorcier à l’égard d’Elliot. Puis, après avoir obtenu sa réponse, le jeune salua la Gryffondor avant de courir. Il savait maintenant où aller. Il dû d’ailleurs retourner sur ses pas puisque c’était la bibliothèque sa destination.

Il entra dans la pièce immense et remplie d’ouvrages tous différents. Il y avait des livres qui voletaient dans les airs, des bougies flottantes mais aussi et surtout des sorciers. Le rouquin traversa donc la pièce doucement, à la recherche de son ami. Ses yeux bicolores tombèrent quelques minutes après son arrivée sur une masse blonde et bouclée. Il s’en approcha alors pour vérifier qu’il s’agissait bien d’un Lion, et une fois cela confirmé, il arbora un timide sourire avant de s’asseoir avec délicatesse devant la personne plongée dans son livre. Il attendit une réaction puis salua lorsqu’il le put son ami.

« Em, bonsoir. »

Modeste, le jeune homme s’attendait ensuite à ce que le Gryffondor lui demande ce qu’il faisait là et peut-être comment il avait fait pour le trouver.

_________________
"It was open ?" "Just a smidge..."


Elliot has troubles in #e0a982 | Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Stephen Enjolras
Curly One Gryffondor
avatar
Messages : 154
Date d'inscription : 27/12/2016
Localisation : Reading somewhere...
Sam 4 Fév - 23:43
Après sa journée de cours, Enjolras était parti faire un tour à la Bibliothèque. C'était un peu comme son refuge, le blond s'y sentait bien, à l'inverse de pas mal d'élèves. Il fallait dire que le calme était quelque chose que le Français recherchait particulièrement lorsqu'il souhaitait lire un livre. Quoi de plus simple et logique que de se rendre dans un lieux dédié en premier lieu à cette activité ? Mais le Gryffondor ne souhaitait pas emprunter de bouquin cette fois-ci. Il avait une idée en tête, et un livre à la main tandis qu'il se dirigeait vers la salle.

Tout était calme, un impératif pour cet espace de travail. Les étudiants y venaient la plupart du temps pour faire des recherches et s'informer pour les cours. Mais ce n'était pas dans cet optique que le jeune homme avait décidé de s'établir à la Bibliothèque une heure ou deux, le temps de s'évader un court instant. Le bouclé s'y sentait comme chez lui, une deuxième maison après celle des Lions d'Or. Il fallait dire que l'une de ses passions concernaient de très près les ouvrages. Oui, Stephen était un grand lecteur, que ce soit magique ou Moldu.

C'était d'ailleurs ce que regrettait quelque peu le sorcier. L'endroit était une mine d'or, regorgeait de livres des plus différents les uns les autres. Mais la section des Moldu n'était pas aussi fourni que le reste. En même temps, à part pour l'option qui consistait en l'étude de ce sujet, aucun mage ne voulait s'intéresser à ce genre de lecture. C'est pourquoi aujourd'hui Enjolras avait apporté un petit quelque chose de ses effets personnels. C'était son livre préféré.

Le blondinet s'installa à une table à l'écart et observa son bouquin. Un bon gros pavé de plus de mille six-cents pages comme on en faisait plus. La reliure était légèrement pliée, et la couverture s'était un peu écaillée. Mais il fallait avouer que, dans l'ensemble, l'objet de papier avait bien vieilli. Stephen l'avait depuis ses douze ans à présent, et cela faisait une trotte. C'était d'ailleurs son premier cadeau de ce genre. Mais il avait toujours fait attention à bien traiter ce qu'il considérait comme une œuvre d'art. Un peu comme une Bible pour les croyants, ce livre-là était très important aux yeux du Gryffondor.

L'auteur du bouquin, un certains V. H.était très connu dans son pays natal. L'écriture datait des années 1860, ce qui rajoutait un certain charme intemporel que seuls les plus expérimentés pourraient interpréter avec précision. Dans le style à la Française qui plus est, une langue aussi belle que mortelle. C'était un véritable délice pour les littéraires, une simple torture pour les autres. Et sa taille impressionnante faisait pâlir les plus téméraires, mais pas Enjolras.

Le sujet portait sur la misère de Paris en ces années de publication. Le blond l'avait déjà lu entièrement peut-être une vingtaine de fois, mais cela faisait un bout de temps qu'il n'avait pas laissé ses doigts dériver sur ce papier jauni. L'homme aux yeux bleus commença sans tarder la feuille page. Il les enchaîna au rythme d'environ une minute par page, le temps défilant lentement. Il était d'ailleurs tellement absorbé par sa lecture qu'il ne remarqua même pas quand quelqu'un s'installa à côté de lui.

Relevant la tête dès qu'il se sentit observé, Stephen rencontra une paire de yeux bicolores qu'il connaissait bien. Il s'agissait de Elliot Scamander, un troisième année comme lui. A la seule différence que lui se trouvait chez Gryffondor et le rouquin chez Poufsouffle. Oh, et il ne fallait pas oublier de préciser que c'était également le Professeur de Soins aux Créatures Magiques, dont le bouclé avait choisi l'option. Mais plus que cela, il s'agissait d'un grand ami que Enjolras était ravi de voir ici et maintenant, bien qu'un peu surpris.

Le rouquin le salua poliment avec un léger sourire. Le Lion fit de même, refermant son bouquin sans même regarder la page. Tant pis, il la retrouverait plus tard. Là, son attention était toute portée sur Scamander. Même si il était content de revoir le Blaireau, le Français était curieux. Il ne se souvenait pas l'avoir déjà croisé dans la Bibliothèque. Peut-être était-il arrivé après, et leur rencontre n'était alors que le fruit du hasard ?

Toujours est-il que Stephen s'adressa au gentil sorcier d'une voix posée.

« Hello Monsieur, je suis heureux de vous voir ! May I help you ? »

_________________
"Nobody cares about your lonely soul !"
Do you hear the people sing, singing the song of #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» The common thread that links Cuba, Haiti, Guyana and Bolivia
» Thread BIG DECK - Les règles
» Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête.
» [OU] Viability Rankings

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Retractum :: Monde Magique :: Chemin de Traverse-
Sauter vers: