Points Maison: Gryffondor 79 - Poufsouffle 51 - Serdaigle 32 - Serpentard 19
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bonjour, nous avons le regret de vous annoncer que le forum est fermé. Nul ne sait s'il reprendra. Excusez-nous pour la gêne occasionnée.

Les Animagi (Troisième année - Libre)

 :: Poudlard :: Les salles de cours/couloirs :: Salle Métamorphose Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 06/01/2017
Lun 9 Jan - 18:41
D'un coup de baguette Lesath tapota le mur de sa petite chambre à un endroit bien précis. L'instant d'après, une arcade se dessina et il passa cette dernière, vacillant et en caleçon pour rentrer dans son bureau. Se grattant la barbe dans un bruit caractéristique, il observa ce dernier qui était semblable à hier. Sa tête, il avait mal à la tête. Quel jour on était? Lundi? Oui, lundi. Il avait cours avec les troisièmes années dans moins d'une heure, et il se souvint brusquement de sa folle nuit aux Trois Balais. Il l'avait passé avec un petit groupe de joyeux fêtard, dont Beckett, son ami hybride gobelin. Il se rappela que sous l'emprise de l'alcool, ils avaient hissé Beckett sur le bar pour qu'il danse une valse irlandaise sous les tonnerres d'applaudissement de la salle. Il ricana, et regarda son bureau d'un air absent sans le voir. Les troisièmes années! Il avait du travail. Sans plus attendre, il avala une potion contre les maux simples, se leva et s'habilla sans ajout superficiel. Encore légèrement dans le gaz, il ouvrit ses notes qu'il avait prise la veille, juste avant de se réfugier aux Trois Balais.
" Sortilège de Durcissement, Sortilège de Transfert... "
Sortilège de Transfert. Il avait l'impression d'en avoir subit un tellement violent que son postérieur était à la place de sa tête. Il gratta un peu plus sur son bureau et trouva enfin le parchemin.
"Ah, voilà, les Animagi...."
D'un pas lent, il se dirigea vers les couloirs. Vérifiant qu'il ne sentait plus le whisky Pur-Feu, il contrôla son haleine au détour d'un couloir. C'était parfait, il n'y avait plus de vapeurs. L'oeil légèrement vide, il faillit percuter un élève. S'excusant en grognant, il arriva au seuil de sa porte. Il regarda sa montre en forme de constellation. Ceux qui étaient présent avaient vingt minutes d'avance. Pourquoi étaient-ils déjà là? Il les regarda d'un oeil moqueur, puis déclara d'un air mi-sadique, mi-amusé.

Si vous faites la queue pour le concert des Bizarr' Sisters, la dernière membre du groupe est morte de la Dragoncelle l'année dernière...

Puis sans cérémonie et sans attendre une réponse particulière de leur part, il ouvrit grand la porte.

Allez, dans ma grande générosité j'ouvre la classe 20minutes plus tôt. Les cancres devant, les fayots derrière, merci.


Il se dirigea vers son bureau, posa sa mallette sur ce dernier et observa les élèves rentrer un par un. L'âge était complétement hétéroclite, mais ça il s'en moquait éperdument. Il n'y avait aucun âge pour apprendre, et la Malmagia avait fait tant de ravage qu'il était même plutôt heureux de les voir tous rentrer dans cette salle. Après tout, il n'avait pas eu cette chance, serait-il à la hauteur lui même? Il sortit de sa rêverie par un groupe de jeune assez bruyant qui rentra dans la salle, comme on rentre dans une épicerie.

Bonjour bonjour, je ne sais pas qui vous êtes, mais vous n'êtes pas à la Tête de Sanglier ici. Quand on rentre, la moindre des choses c'est de dire "Bonjour", ou "Bonjour Monsieur" ou "Bonjour Seigneur" ou "Bonjour Divinité Suprême" mais certainement pas " Si tu voyais la robe de McCormag, elle était immonde après le maléfice..."


Il fixa l'élève en question, bien qu'il y avait un trait d'humour dans sa voix, il lui fit comprendre par le regard qu'il s'agissait bel et bien d'une remontrance. Tout résidait dans le regard. On pouvait dire une immondice, et pourtant paraître le plus grand des chevaliers. Comme en potion, tout n'était qu'une question de dosage...
Quand l'ensemble du chahut fut terminé et que chacun eux prit sa place, il se leva de son bureau et commença à faire les cents-pas dans la pièce. L'heure venait d'être entamé à la seconde même, et il recommença alors à parler :


Bonjour. Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, et qui n'ont pas encore eu cette formidable chance, je suis le Professeur Black, Directeur de la Maison Gryffondor et Professeur de Métamorphose pour sorcier de premier cycle.


Il marqua une pause, regarda l'ensemble de ses élèves et poursuivit.


Bon, ça c'est pour la version officiel. C'est fait. Maintenant pour ce qui est de la réalité, je suis celui qui va vous faire découvrir, rédécouvrir, comprendre, désapprendre et réapprendre la Métamorphose cette année. Vous devez tous être au courant, si vous êtes ici, aussi je ne vous apprends rien. L'école vient de réouvrir, après la sombre et triste période que nous avons vécu et que nous vivons encore dans notre monde. Plutôt qu'un Professeur, voyez moi comme guide. Ensemble, nous reconstruirons le monde de la sorcellerie, plus beau qu'autrefois. Ensemble, nous rebâtirons le monde des sorciers. Mais cela passe par l'instruction et l'éducation. Car un homme qui n'est pas éduqué, est bien plus proche du singe qu'il ne le croit...


Il s'interrompit. Un élève ne semblait pas écouter et semblait perdu dans ses pensées.


Mon discours de bienvenue est une des parties les plus importantes de l'année, si vous ne m'écoutez pas, c'est vous qui finirez bien plus proche du singe que vous ne l'imaginez...


Après cette douce menace, il reprit de plus belle.


Je compte donc sur vous, pour donner le meilleur de vous même. On ne nait pas sorcier, on ne nait pas expert en Métamorphose, on le devient. Aussi, ce n'est pas parce que ma matière ne vous intéresse pas, ou que vous n'y voyez pas d'intérêt, qu'il ne faudra pas être attentif au maximum. Chaque chose a une utilité dans la vie. De la Divination, en passant par le Soccer Moldu. Celui qui s'intéresse à tout, fait preuve de plénitude. J'espère donc que nous pourrons travailler ensemble, pour reconstruire le monde des sorciers plus beau que jamais...

Il posa sa voix quelques instants, embrasant la salle de son regard bleu, il marqua un temps pour bien leur faire comprendre son rôle auprès d'eux.


Vous êtes encore jeune, pas autant que lors de l'ancien Poudlard, mais vous êtes encore jeune. La jeunesse a la faculté de faire bouger les choses en masse. N'oubliez jamais ça. Aussi, je compte sur vous. Gryffondor ou pas. Supporter des Canons de Chuddley ou pas.


Il regarda encore la salle une dernière fois puis poursuivit.

Si vous êtes ici, c'est que nous vous avons estimé suffisamment compétant pour entrer en Troisième année. En Métamorphose, la troisième année se marque par plusieurs théories complexes, de nombreux maléfices orientés vers les animaux vertébrés, et encore plus de sortilèges dédiés à la manipulation matériel. Elle exige rigueur, concentration, maîtrise de soit, patience et surtout, persévérance. Aussi, je ne vous punirez jamais pour avoir échoué. Je vous sanctionnerai pour manque de travail, insubordination, feignantise accrue, ou encore bavardage intempestif. Mais jamais, jamais pour un échec. Vous rentrez ici pour ressortir un peu plus grand qu'avant en Métamorphose, ne l'oubliez pas...


Il s'assit sur son bureau et regarda l'ensemble de ses élèves, cette fois-ci avec des yeux remplis de bienveillance. L'autorité n'était pas être autoritaire. C'était juste une question de confiance. Et il voulait avoir la conscience de ses élèves.

Bien assez parler, on aura tout le temps de discuter autour d'une Bierreaubeurre à l'extérieur de cette classe. Nous allons commencé ce cours par les Animagi. Est ce que quelqu'un peut essayer de me donner la définition la plus lisse, parfaite et merveilleuse d'un Animagus?

Il se leva de son bureau et regarda les mains qui commençaient à se lever. C'était parti.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 08/01/2017
Localisation : Se promène là où le vent le mène
Lun 9 Jan - 21:19
Catmael était tranquillement en train de dormir dans son lit douillet, au sommet de la tour de Gryffondor. Que c'était chaud, que c'était bien d'être sous ses couvertures. De plus, il était fatigué de la nuit folle qu'il venait de passer. Oh non, il ne l'avait pas passé avec un homme. Il s'était amusé à courir dans la forêt interdit en tant que chien. Cela lui avait fait tellement du bien !

<<- Malfoy, lève toi !>>

Un grognement avait répondu, Catmael s'était retourné de l'autre côté, indiquant par là qu'il ne voulait pas se lever. Quel jour était-on ? Bonne question, malheureusement Catmael ignorait la réponse. De plus, dans l'état où il était, c'était compliqué de réfléchir sans dommage collatéral. Paf, un oreiller venait d'atterrir dans sa tête. Non, mais vraiment, on ne pouvait pas dormir tranquillement dans la tour des lions ? Catmael s'était assis sur son lit, regardant ses compagnons de chambré déjà prêt, leur sac de cour sur le dos. Ah, c'était un jour de cour, mais lequel ?

<<- Le cour commence dans même pas trente minutes et c'est Métamorphose.>>

Catmael n'avait pas eu le temps de dire quoi que ce soit, que ses camarades étaient déjà partit dans la direction de la salle de classe. Depuis quand les Gryffondor étaient en avance pour un cours ? C'était Métamorphose et le professeur était....le directeur des rouges et or !

<<- Merde, fait chier ! >>

Catmael s'était levé en un éclair, trébuchant sur des affaires qui traînaient par là, ce n'était pas à lui ça ! Bordel, il y avait que son coin qui était tout le temps bien rangé, à savoir qui était ordonné ! Bref, le jeune homme s'était dépêché de s'habiller, prenant tout de même son temps pour se coiffer et nettoyer son visage. Une fois ceci fait, il s'était dirigé en dehors des dortoirs. Catmael avait pesté avant de retourner dans la chambre pour faire son sac de cour. Enfin prêt, il avait mis son sac en bandoulière brodé de fil d'or. Le temps était venu pour lui de partir en quête de la salle de métamorphose.

Sur le chemin, il n'avait pas eu de problème majeur, ne s'était pas trompé de chemin et n'était pas tombé sur des gens indésirables. Catmael avait réussi à atteindre son objectif principale, la porte de la salle était ouverte, il en avait de la chance de ne pas être si en retard que cela. Pile poil pour voir le professeur en train de disputer des Serpentard qui étaient bruyants. Catmael en avait profité pour aller s'échouer sur une place au fond. Il y avait une fille à côté, cette dernière l'avait regardé de haut en bas et avait changé de place. Quoi ? Ah oui, c'était un Malfoy et tout le monde le croyait adepte à 100% aux principes de sang-pur ! Mais merde, il avait atterrit à Gryffondor et non à Serpentard ! Malheureusement les gens ne trouvaient pas cela suffisant pour le mettre dans la catégorie des gens cool et gentils. Il fallait que cela change, c'était d'ailleurs dans ses objectifs cette année. Il savait que cela allait mettre du temps, mais qui ne tentait rien avait rien.

Catmael avait sorti délicatement une plume, de l'encre et du parchemin. Il écoutait d'une oreille discrète ce que disait le professeur, ce n'était pas très intéressant. Les discours de ce genre n'intéressait que très peu Catmael. Le jeune lion préférait amplement bossé la métamorphose que d'écouter blablater le professeur. Bon, cela indiquait que ce dernier était quelqu'un de sympa. Mais, c'était ennuyant !

Catmael avait regarder la fille qui l'avait snobé, quelle douce vengeance que de l'embêter ? L'héritier Malfoy avait pris un autre parchemin et c'était mis à faire de mini-boulette avec. Bon, c'était puéril, mais en même temps, c'était la première fois qu'il était avec d'autre personne pour étudier. Il se devait de s'éclater ! Cela serait bien dommage d'être seulement à fond dans les cours et ne pas en profiter un peu. Et puis, son père l'aurait engueuler s'il avait passé cela. "Un Malfoy ne se fait pas ignorer, c'est lui qui ignore." Enfin, ce n'était pas comme si c'était si important que cela ce principe débile.

Paf, en plein dans la tête. La fille c'était retourné et avait lancé un regard noir à l'héritier, ce dernier avait tiré la langue comme un gamin. Paf, une nouvelle fois touché. Elle avait fait des signes pour qu'il arrête. Catmael lui avait fait un clin d’œil provocateur. Le résultat n'avait pas été celui voulu. Au lieu d'être vexé et de lever les yeux au ciel, elle s'était mis à rougir. Non, mais vraiment, elle croyait qu'il la draguait.

Le professeur avait alors posé une question à propos des animagus. Ah ? C'était le sujet du cour ? C'était du déjà-vu pour ce qui était de Catmael, en même temps, il en était un. La fille qu'il embêtait avait levé la main, puis elle s'était exprimée comme une bonne petite Serdaigle intello.

<<- Un Animagus est un sorcier ayant la capacité de se métamorphoser à volonté en l'animal qui convient le mieux à sa personnalité, mais il ne peut pas savoir la forme qu'il prendra avant la fin de son apprentissage. >>

La Serdaigle avait lancé un regard au Gryffondor, disant clairement qu'elle lui était supérieure. Catmael avait lancé une autre boulette en plein dans le front de la fille, faisant rire les élèves qui avaient regardé la jeune fille parler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 06/01/2017
Lun 9 Jan - 21:54
Lesath fixa le jeune Malefoy un court instant. Il sembla reconnaître un court instant les traits familier propre à sa famille, mais il n'en tint pas compte. Il le connaissait, mais lui ne le connaissait pas. Il avait passé plusieurs jours à étudier chaque membre de sa maison secrètement, pour comprendre chacun et mieux les protéger. Mais ça, il ne valait mieux pas qu'ils soient au courant. Alors qu'il parlait, il observa du coin de l'oeil ce dernier en train de jeter des boulettes de papier. Cela ne le dérangeait pas outre mesure pour le moment. Il continua son monologue. Deux fois, ça en devenait véritablement agaçant. Pensaient-ils que les Professeurs étaient aveugles? Sourds? Il continua sans rien dire pour en arriver aux Animagi. Il posa sa question, et une jeune Serdaigle lui fournit une réponse plus que convenable. Il lui sourit grandement, posa ses mains contre la table devant lui et l'observa avec attention.


C'est une excellente réponse. Très bonne définition. Un Animagus est un sorcier qui est effectivement capable de changer d'apparence à volonté en un animal précis, toujours le même. Il ne peut effectivement pas savoir en quoi il pourra se transformer et...

Il avait tourner le dos exprès. Il le savait, il y aurait représailles à cette excellente réponse. Au dernier moment, il pivota sur lui même, fit un mouvement négligeant avec sa baguette magique, et la boulette de papier se transforma en un magnifique Perroquet des îles rouges et verts qui s'envola vers la fenêtre ouverte.


Vous avez de la chance que je ne l'autorise pas à venir faire son nid sur votre merveilleuse chevelure Mr. Malefoy. Je viens de dire que je n'autoriserai aucun comportement de la sorte de la part de mes élèves, et encore moins d'un élève de ma propre maison, qui je vous le rappelle est placé sous ma responsabilité. Il semblerait que vous soyez sourd. Vous aurez une retenue. Samedi, disons 14h, dans mon bureau, soyez à l'heure.

Il continua de l'observer longuement et poursuivit.

Comme vous le disiez si bien avant que je ne sois interrompu, un Animagus peut changer d'aspect en un animal de son choix à volonté. Certes. Mais il s'agit d'un acte magique complexe. Quelqu'un en connait la théorie? Ou la pratique?

Son regard se posa lourdement sur l'élève qu'il venait de sanctionner. Sous-entendant qu'il était bien évidemment au courant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 08/01/2017
Localisation : Se promène là où le vent le mène
Lun 9 Jan - 23:45
Catmael avait été légèrement surpris que le professeur fasse se tour de passe-passe avec la boulette de papier. Bon, balancer ce genre de choses n'était pas vraiment discret, se faire repérer et réprimander était logique. Le petit lion avait juste voulu embêter une intello, il y avait pas mort d'homme. Ce n'était pas comme s'il avait lancé un sortilège impardonnable. Le jeune homme ne comprenait pas pourquoi le professeur en faisait tout un plat, juste pour ce petit jeu inoffensif. En même temps, les professeurs particuliers qu'il avait eu jusque là lui avait toujours obéit et rare était ceux à l'avoir disputé sur quoi que se soit. L'ombre de son paternel était sûrement la raison de ce comportement. Pour certains, cela les auraient mis en colère cette résistance professoral. Mais voilà, Catmael n'était pas un "enfant roi", même s'il aurait dû se comporter comme tel dès la naissance.

Un pur-Malfoy aurait répondu que son père en entendrait parler et que sa place de choix au ministère de la magie lui permettait de faire ce qu'il souhaitait. Le rouge et or avait seulement hoché les épaules d'une manière de dire qu'il s'en foutait d'avoir une retenue. C'était un peu le cas. Il ne voyait pas vraiment ce qu'il pourrait faire d'autre à part traîner dans la bibliothèque à lire un quelconque livre puisqu'il faisait généralement ses devoirs le vendredi soir. On ne pouvait pas dire que Catmael se faisait énormément d'amis, disons juste que son nom ne lui facilitait pas la tâche pour se socialiser avec les bonnes personnes.

Le petit lion avait observé le professeur, chose que ce dernier faisait de même. Un combat de regard ? Ah non, c'était autre chose. Et cette autre chose n'était vraiment pas la bienvenue ici. Des paroles lourdes de sous-entendu sur le fait qu'il connaissait la pratique de l'animagus. C'était surement l'imagination de Catmael qui faisait cela. Si cela se trouve, il posait juste une question au Gryffondor, rien de plus. Parce qu'aux dernières nouvelles, personne n'était au courant sur le fait qu'il pouvait se changer en chien. De plus, il n'était pas sur la liste des animagi recenser au ministère de la magie, puisqu'il l'avait fait dans son coin. En gros illégalement quoi ! Ba oui, sinon, son père aurait pu mettre son veto sur ce qu'il contait faire !

En bref, Catmael ne savait pas quoi penser de ce que disait son cher professeur de métamorphose. S'il était au courant, il y avait de l'espionnage là-dessous. Mais là, cela devenait un peu trop non ? C'était un professeur quand même ! Pas un auror qui filerait des pro-mangemorts ou un truc dans le genre. En tout cas, s'il comptait que Catmael explique une quelconque pratique, il pouvait toujours courir. Il n'était pas fou !

De ce fait, le jeune homme avait légèrement sourit de manière sympathique à monsieur le professeur.

<<- Le parcourt pour devenir Animagus est très long, allant d'un mois à plusieurs années. C'est pour cela que peu de sorcier arrive jusqu'au bout. Une étape échouée et il faut tout recommencer. La toute première transformation est généralement douloureuse. Pour se transformer, l'animagus aurait besoin de sa baguette, sauf les plus aguerris qui peuvent le faire sans. Les vêtements et tous objets que porte l'animagus fusionneraient avec la peau de ce dernier pour se changer en écaille, plume ou fourrure. Sous cette apparence, l'animagus pourrait communiquer avec l'espèce de sa nouvelle forme. En raison du fait que les animagus peuvent être dangereux, ils sont surveillés de très près par le Ministère de la Magie et recenser sur une liste.>>

Voilà, il n'en avait pas trop dit. En tout cas rien qui prouvait son appartenance avec ce groupe d'individus. La seule chose qu'il montrait était le fait qu'il aimait étudier ou se renseigner quand cela concernait la métamorphose, rien de plus, rien de moins.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» As-tu été sage cette année? [Libre]
» *Premier cours 07/07 [Pour troisième année et plus!]*
» une nouvelle année-libre a tous-
» Cours n°1 : La Potion de Ratatinage [troisième année et +]
» Aria Draëlfyr ~ Troisième année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Retractum :: Poudlard :: Les salles de cours/couloirs :: Salle Métamorphose-
Sauter vers: