Points Maison: Gryffondor 79 - Poufsouffle 51 - Serdaigle 32 - Serpentard 19
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bonjour, nous avons le regret de vous annoncer que le forum est fermé. Nul ne sait s'il reprendra. Excusez-nous pour la gêne occasionnée.

I believe in nothing | Richard "R" Grantaire

 :: Personae :: Registre magique :: Admis :: Serdaigle Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Richard Grantaire
Salate Greek
avatar
Messages : 28
Date d'inscription : 04/01/2017
Age : 23
Localisation : Somewhere with bottle.
Mer 4 Jan - 13:44
RICHARD « R » GRANTAIRE
ft. George Blagden

Âge : 29 ans
Sexe : Mâle
Orientation sexuelle : Homosexuel
Nationalité : Français
Langues parlées : Français, Anglais & Fourchelangue
Race : Hybride Vampire
Sang : Mêlé
Familier : Geai Bleu du nom de Lafayette
Maison : Serdaigle
Métier : Etudiant, Deuxième Année
Baguette : Bois de Pin avec de la Corne de Basilic, 25 cm, très flexible
Patronus : Un Lama
Caractère

Richard Grantaire est un homme très… spécial. Il faut savoir que c’est quelqu’un de plutôt intelligent. Curieux des choses, il n’hésite pas à se renseigner quand quelque chose parvient à capter son intérêt volatil. De ce fait, Richard connait beaucoup de choses, la plupart sans grande utilité aux yeux des gens. Mais voilà, il le sait. Par opposition, il est beaucoup d’informations qui lui échappent encore et qui mériteraient qu’on s’y penche de plus prêt. Mais ainsi est Grantaire, n’est intéressant que ce qui l’intéresse.

D’une nature récalcitrante et argumentaire, « R » de son surnom possède ce que certains nomment un esprit philosophique. Si vous lui demandez, il vous dira simplement que vous vous trompez de personne. Débattre est un exercice qui lui plait mais dont il ne profite que très peu. Par contre, Grantaire est souvent pris dans des discussions enflammées notamment par ses réflexions blessantes et crues. Franc et surtout sceptique dans l’âme, il aime bien à contrarier les autres pour son amusement personnel. Cynique sur les bords également.

Quand on le connait, on sait tout de suite reconnaitre les bons des mauvais jours. En général, sa vie s’écoule dans la succession des mauvais jours, qu’il passe accrocher comme une sangsue à sa bouteille éternelle. Vin, whisky, vodka et autres alcools ne font ni peur, ni chaud à notre bonhomme. Grantaire est clairement un alcoolique, identifiable entre mille. Il combine d’ailleurs ce vice avec celui du tabagisme.

Bougon et peu enclin à la discussion si il n’en a pas idée, Richard n’est pas une personne qu’on recommande quand on a une once de bon sens. Ne croyant en rien, égoïste et alcoolique, il ne fait pas bonne compagnie dit comme ça, malgré son esprit assez fin quand il n’est pas dans les brumes de la boisson tentatrice.

Peu le savent et pourtant il ne s’en cache pas forcément, mais Grantaire est un artiste. Il peint beaucoup, parfois jusqu’à s’en perdre et passer des heures devant ses tableaux. Il a également déjà testé la boxe, la danse et la gymnastique, par curiosité avant tout. Habile du pinceau, il lui arrive aussi de coucher sur papier ses quelques pensées aiguisées. C’est d’ailleurs de là que vient son surnom, « R ».

Grantaire est surtout quelqu’un de secret. Son malheur, si il est devinable par son goût pour tous les liquides, ne sera jamais déclaré au grand jour par sa personne. Et quiconque voulant s’aventurer sur ce terrain se ferait simplement rejeter sans arrière-pensée. Sa vie privée est appelée ainsi pour une bonne raison et cela ne risque pas de changer dans un avenir proche.

Ce sorcier n’a pas vraiment d’ami, surtout parce qu’il est difficile d’établir le contact avec lui. Mais lorsqu’on dépasse la barre des préjugés, il s’avère que Grantaire est un personnage plutôt sympathique. Pas méchant pour un sous, sauf sous les effets de l’alcool. Mais surtout assez pathétique. Il sait qu’il a des problèmes, mais ne sait pas comment s’en sortir. Il n’a aucune volonté, aucun but, aucun rêve. Il vit au jour le jour, il survit.

Et pourtant, en dehors de ses défauts, R est quelqu’un qui aime les belles choses, comme tout le monde. Il est notamment fan de musique, bien qu’il n’y touche pas de lui-même. Imaginatif, il se sert de ça pour colorer ses mots, parfois un peu trop. Non pas qu’il aime la bagarre, mais Grantaire se retrouve souvent entre deux feux. D’ailleurs, R a une sainte horreur des bourgeois ou autres nobles. Ceux qui pensent que tout leur est acquis par le droit de naissance.

Il faut savoir que Grantaire est sujet à quelques peurs primitives. En effet, il ne supporte pas l’orage et particulièrement le bruit du tonnerre ou les explosions. Si il n’ira pas se cacher sous une table, R se retrouvera paralyser par la peur, incapable de bouger et de sortir de sa terreur de lui-même. Enfin, ce qui est un peu paradoxal quand on sait qu’il ne fait rien pour les garder, Richard a peur de l’abandon depuis sa jeune enfance.

Une autre chose importante est que Grantaire est un hybride Vampire. Cependant, il cache ce fait aux autres élèves, bien que les professeurs soient au courant. Dans un souci de tranquillité et par respect pour sa vie privée. Il se nourrit que lorsque cela devient indispensable, grâce à une réserve cachée dans quelques bouteilles. R ne se nourrit jamais directement sur les autres, il préfère passer par les banques de sang.

Enfin, il faut savoir que le jeune est capable de parler le Fourchelangue. Merci la famille de noble. Mais il n'utilise pas cette capacité, qu'il a petit à petit oublié qu'il possédait.

Physique


1m75 pour quelques 65 Kgs. Grantaire est d’un physique moyen, banal et commun. Si on part du bas, on découvre un corps plutôt fin, à croire qu’il ne se nourrit pas spécialement ce qui est en parti le cas. Une fine musculation, ni trop développée ni pas assez, cache cependant une force importante liée à son héritage de sang.

En remontant, on tombe forcément sur sa garde vestimentaire. R ne s’habille pas avec des beaux habits, au contraire. Toutes ses affaires sont de seconde main et un peu vieillottes. Mais surtout, tout est originaire de France, son pays natal. Alors oui, c’est raccommodé de partout. Oui, c’est vieux. Mais Grantaire s’y sent bien, c’est tout ce qui compte. Bien sûr, il porte également l’uniforme en vigueur dans l’école.

Pour continuer, on peut parler de sa peau. D’une pâleur maladive, cela est dû au fait de son hybridation à moitié Vampire. Pourtant, ça ne se voit pas forcément du premier coup d’œil car R utilise un petit stratagème maison : en utilisant quelques produits, il recouvre la peau de son visage, son cou et ses mains afin de donner un aspect plus naturel à sa peau. Grantaire refuse de laisser savoir aux autres qui il est vraiment, de peur d’être rejeté par tous.

Son visage est assez marqué par le temps et les épreuves. Après tout, il a déjà 29ans. Le sorcier possède des yeux bleus voilés en général par l’alcool. Enfin, il faut terminer avec ses cheveux noirs, bouclés et indisciplinés. R ne prend pas souvent la peine de les coiffer.


Histoire


Fils unique d’une union improbable, Richard Grantaire a toujours aimé ses deux parents. Son père était un Vampire français, respectable et riche, issu de bonne famille. Sa mère était une sorcière modeste, venue d’Ecosse pour habiter en France. La rencontre s’était faite naturellement et sur un coup de tête, la jeune sorcière était tombée sous le charme du Vampire.

Il n’y a rien à signalé de spécial pour ce début de vie. Richard était très aimé, par ses parents mais aussi par le reste de la famille. Gâté, choyé même. Tout allait bien dans le meilleur des mondes. Du moins, c’était ce que croyait le petit Grantaire. En effet, que peut-on accorder comme importance aux histoires familiales quand on a  cinq ans ?

Et arrive la dixième année. Bouleversante dixième année. L’âge n’était plus un obstacle. La compréhension se fait. La famille de papa n’était pas contente du mariage de son fils héritier. La colère grondait, les menaces foisonnaient. Et puis un jour, on passe à l’acte. Alors que le petit Richard se promenait avec sa maman adorée, à la recherche de fournitures pour la peinture qu’il adorait tant. Un sorcier masqué apparut et d’un coup de baguette magique, avait effacé tous les souvenirs de la dame.

Grantaire tenait la main de sa mère et s’inquiétait. L’homme avait déjà disparu et personne n’avait rien vu. Ou faisait comme si. Un simple « Maman ? » et une réponse négative. On ne tient plus la main du petit hybride. Sa maman partit sans se retourner, perdue et confuse. Mais pas autant que l’enfant qui se retrouve abandonner dans la rue. Heureusement, un ami de son père le découvrit et le raccompagna.

Le père comprit rapidement ce qui était arrivé. Sa famille, ne supportant pas de le voir avec une sorcière humaine, était passée à l’acte et c’était arrangée pour que la femme oublie tout. Et lorsqu’il réussit à retrouver sa trace, il était déjà trop tard. Elle était retournée chez elle et était morte d’une maladie foudroyante. Aucun moyen de réparer les pots cassés.

Grantaire fut contraint de fuir avec son paternel. D’enfant de bonne famille, il se retrouva sans le sous et sans famille du jour au lendemain alors qu’il se remettait à peine du départ de sa mère. Au début, il avait beaucoup de mal à s’y adapté bien sûr. De plus, son père tomba rapidement malade. Ou plutôt il se laissait dépérir.

R vit le jour peu après. Se dissimulant sous une sale capuche, Grantaire vendait les peintures qu’il arrivait à faire avec ce qu’il trouvait dans la rue et les quelques outils que le jeune avait réussi à prendre avant de partir. Son papa lui avait demandé de faire très attention, car il était persuadé qe sa famille les chercher. Alors Richard était devenu R.

C’est surement de là que vient le caractère cynique et sceptique du jeune homme. A l’âge de quinze ans, son père était mort, se laissant dépérir de faim jusqu’à ne plus respirer. Grantaire ne pleura pas la disparition de son paternel car pour lui, il était déjà mort bien avant. Quand sa mère était morte, pour être précis.

Le sorcier apprit à la dure la vie, dans la rue et sous les ponts. Il tomba dans la bouteille l’hiver pour se réchauffer. Pour oublier en été. Ses connaissances magiques étaient assez pauvres mais pas inexistantes. Bien entendu, il n’alla pas à l’école depuis qu’il avait quitté sa famille. Mais quand il eut vingt-ans, Grantaire décida de faire face à son passé une dernière fois.

Il s’invita chez ses grands-parents, les Vampires. Il réclama son héritage, son argent. Son matériel de peinture oublié également. Et il utilisa tout ça pour se rendre dans le pays natal de sa maman, en Ecosse. Grantaire ne rencontra pas sa famille de ce côté de la Manche, peut envieux de les rencontrer et surtout, il doutait qu’ils soient encore vivants.

On perd sa trace pendant quelques années. Entre la bouteille, le tabac, son nouveau vice, et la peinture. Et puis miracle, une lettre un soir lui redonne un goût d’espoir. Ou non. Mais avec un sourire un peu ironique, R décide de tenter l’aventure. On verra bien ce que cela donnera !

Un peu de vous

Pseudo : Winter-Foxy, Dean, Grant etc
Âge : POUET
Code : Do not take away my curly one.
Comment as-tu trouvé le forum ? : Par magie bien sûr, crétin !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Choixpeau
PNJ ultime
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 17/12/2016
Localisation : Sur ta tête !
Mer 4 Jan - 20:05

Bienvenue à Poudlard !

Tu es un Serdaigle ! Intelligent et classe, tu vas époustoufler les autres.


COMPETENCES:


-Vol en balai: Non Acquis

-Transplanage: Non Acquis

-Botanique: Mauvais

-Astronomie: Mauvais

-Défense contre les forces du mal: Intermédiaire

-Histoire de la magie: Mauvais

-Métamorphose: Intermédiaire

-Potions: Débutant

-Sortilèges: Intermédiaire



OPTIONS:


-Soins aux créatures: NA

-Arithmancie: NA

-Divination: NA

-Etude des Moldus: NA

-Etude de Runes: NA


SORTS CONNUS:

-Obligatoires: Accio (I), Alohomora (I), Enervatum (I), Flipendo (I), Immobulus (I), Lumos (I), Nox (I), Wingardium Leviosa (I).

-Spécifiques: Accio II (acquis par expérience dans la rue), Aguamenti I, Avis I, Expulso I, Flambios I, Limacius Eructo I, Protego I (acquis pour se défendre dans la rue), Reparo I, Serpensortia I (héritage de famille)


(c) Cruelly pour Never Utopia.



PS : Tu fais gagner 10 points à ta Maison pour avoir laisser le Staff choisir la maison et le patronus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Retractum :: Personae :: Registre magique :: Admis :: Serdaigle-
Sauter vers: